Plateformes technologiques

L’Institut Faire Faces dispose de plateformes technologiques de pointe. Cet équipement d’excellence, acquis dans le cadre d’un EQUIPEX, est au coeur des recherches menées par l’Institut.

Ces plateformes, et l’expertise nécessaire pour développer des projets de recherche, sont également mises à la disposition des partenaires privés et institutionnels qui souhaitent mener leurs propres travaux de recherche.

IRM 3 Tesla Philips

L’Institut dispose d’une plateforme IRM (Imagerie radio magnétique) de recherche, un IRM 3 Tesla Philips au coeur du CHU Sud d’Amiens.

  • Diamètre de 60cm et charge maximale table (patient + antenne et accessoires) de 250 kg.

  • Equipement Wireless Physiology qui permet la surveillance des patients et assure la synchronisation des séquences IRM avec les signaux physiologiques

  • Antennes tête et cou, thorax, petites antennes pour la peau

  • Système de projection audio et vidéo compatible IRM : Système SensaVue. Un module spécifique IRM fonctionnelle permet de l’utiliser en synchronisation avec les acquisitions IRM

  • Console de post-traitement dédiée aux applications avancées en imagerie neurologique : DynaSuite

  • Dispositif EyeTracking compatible avec IRM permet de capturer les mouvements du regard et les corréler avec les données de l’IRM.

Plateforme de capture du mouvement

Vicon

Une plateforme de capture du mouvement facial, appelée « facemocap » , est une plateforme constituée de caméras qui captent les mouvements en 3D du visage, et d’un logiciel qui restituent ces mouvements pour analyse et modélisation.

L’Institut utilise un équipement de pointe: la plateforme du mouvement Vicon, leader mondial en capture du mouvement pour les sciences de la vie.

  • 17 caméras optoélectroniques VICON™ Vantage V16.

  • logiciel de traitement et de modélisation des données NEXUS

Découvrir les projets de recherche de l’axe Mouvements et Fonctions

Robot Chirurgical Carlo d’ostéotomie par laser à froid

Logo AOT

Le robot Carlo est un robot d’ostéotomie par laser à froid, développé par la société suisse AOT. Ce robot est utilisé au sein de l’Institut pour développer de nouveaux protocoles de chirurgie de la tête et du cou.

  • Le robot permet de découper l’os selon toutes les formes imaginables pour une nouvelle conception des traitements

  • Nouvelle conception de l’ostéosynthèse, sans qu’il soit besoin d’utiliser du matériel étranger (plaques, vis, clous)

  • Ultra précis et sans dégagement de chaleur, pour une meilleure cicatrisation et une diminution des risques opératoires

  • Procédures complètement automatisées avec possibilité de modifier la procédure en temps réel

  • Technologie au laser; donc sans contact pour diminuer le risque infectueux, la nécrose osseuse (pas de chaleur) et les rejets (pas de matériel de synthèse)

Plateforme de chirurgie expérimentale

La plateforme de chirurgie expérimentale de 245 m2, comportant 7 tables, est exclusivement dédiée à la recherche et la formation. Reliée à l’amphithéâtre de 135 places et à la salle d’imagerie par IRM, la plateforme est également équipée de microscopes Zeiss Tivato 700.